La patate douce est un aliment qui regorge de nutriments et facilite la digestion pour se maintenir en bonne santé. Cependant, elle reste un aliment saisonnier rendant son approvisionnement souvent difficile. Savoir la conserver est donc un atout pour pouvoir la consommer en toute saison. Quels sont donc les modes de conservation de la patate douce ?

Le stockage de la patate douce non préparée

La patate douce doit être stockée dans un environnement non humide et bien ventilé. Pour un stockage à court terme, il est important de ne pas disposer la patate douce dans un environnement très chaud et humide. Cela empêchera la patate douce de pourrir. Il faut plutôt les conserver dans un environnement sec et à basse température, loin du réfrigérateur. Avec cette méthode, le stockage peut se faire pendant une semaine. En outre, pour un stockage à long terme, les patates douces doivent être conservées dans un endroit chaud et peu humide. Après deux semaines, enveloppez chaque patate avec un tissu fin et perméable à l’air et mettez-les dans un récipient. Placez ensuite le récipient dans un environnement sec, à l’abri de la lumière, et vérifiez la température tous les jours. De cette manière, la patate douce peut être conservée pendant six mois.

Avez-vous vu cela : Quels sont les avantages de manger des cacahuètes le soir ?

Stockage de la patate douce préparée

Une fois cuite, la patate douce peut être conservée au réfrigérateur ou au congélateur selon les préférences de chacun. Une fois qu’une patate douce est cuite, elle doit être placée dans un récipient hermétiquement fermé au réfrigérateur pendant une semaine maximum. Pour la conservation au congélateur, coupez les patates douces préparées et ajoutez du citron. Ensuite, mettez-les dans un plateau au congélateur pendant 12 heures. Après ce laps de temps, retournez-les dans un bol en plastique fermé hermétiquement. Les patates douces peuvent être conservées au réfrigérateur pendant six mois.

Dans le meme genre : Les différentes manières de conservation des huîtres